Skip to main content

Vers la localisation (Pathways to localisation - French)

Download the resource

Cadre visant à une intervention humanitaire menée à l’échelle locale et fondée sur le partenariat.

This paper outlines eight priority actions for partnership-based humanitarian action, and five actions for an enabling environment, for locally-led humanitarian action. It is available in English, French, Spanish, Arabic, Myanmar and Nepali, from the Accelerating Localisation through Partnerships project page.


Note de synthèse 

Le Sommet Humanitaire Mondial (WHS) de 2016 a souligné le rôle primordial des acteurs locaux et nationaux dans l’intervention humanitaire. Les trois grandes séries d’engagements qui y ont été prises, à savoir le Programme d’Action pour l’Humanité (2016), le Grand Compromis (2016) et la Charte pour le Changement (2015), ont énoncé les changements ou les transformations nécessaires pour permettre aux acteurs locaux et nationaux de prendre davantage les rênes de l’action humanitaire.  

À l’initiative du consortium formé de Christian Aid, CARE, Tearfund, ActionAid, CAFOD et Oxfam, Accelerating Localisation through Partnerships est un programme orienté par les acteurs locaux et nationaux qui siègent dans des comités nationaux de pilotage. La Protection Civile et Opérations d’Aide de la Commission Européenne (ECHO) l’a financé de la fin 2017 à 2019. Ce programme s’inspire de travaux du consortium qui depuis 2012, par le biais de la série de rapports Missed Opportunities, visent à renforcer le rôle moteur des acteurs locaux et nationaux dans l’action humanitaire.  

À l’issue de ses recherches, le programme Accelerating Localisation through Partnerships a mis en évidence un modèle fondé sur les pratiques de partenariat qui, selon les acteurs locaux/nationaux, favorisent le plus la localisation4. Pour les besoins de ces travaux, plus de 350 organisations au Myanmar, au Népal, au Nigeria et au Soudan du Sud, dont 85 % sont des organisations locales et nationales, ont été consultées. Elles ont permis aux membres du consortium et à leurs partenaires locaux de repérer, de valider et d’expérimenter un certain nombre de recommandations. Les leçons tirées de la phase d’expérimentation ont été regroupées avec les conclusions des auto-évaluations des capacités de plus d’une centaine d’acteurs locaux et nationaux. Les recherches, les leçons et les conclusions du programme ont façonné l’élaboration de cadres nationaux de localisation. Les acteurs locaux et nationaux, et d’autres intervenants humanitaires, y compris des ONG internationales, des agences des Nations Unies, des donateurs, les sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, et les autorités gouvernementales concernées y ont également contribué.  

Les quatre cadres nationaux de localisation sont adaptés au contexte très différencié des environnements opérationnels et des crises humanitaires au Myanmar, au Népal, au Nigeria et au Soudan du Sud. Les écarts notables entre les quatre cadres nationaux de localisation sont présentés dans ce document et reflètent la diversité des contextes. Les différences tiennent particulièrement au rôle des autorités gouvernementales dans la localisation.

Cependant, ces quatre cadres ont en commun un certain nombre d’actions et de domaines prioritaires, dont plusieurs sont étroitement liés aux engagements, aux cadres et aux indicateurs de localisation existants et cités en référence. Alors que le programme Accelerating Localisation through Partnerships était axé sur l’action humanitaire fondée sur le partenariat, les cadres nationaux de localisation sont allés bien au-delà. Ce rapport présente les principaux domaines traités dans les quatre cadres nationaux de localisation, ainsi que leurs objectifs, leurs actions prioritaires et leurs indicateurs potentiels. 

Note d’orientation sur les pratiques de partenariat en vue de la localisation.

Published on 01 October 2019

Resource language
French
Location
  • Global
Themes – Areas of work
  • Humanitarian